Pourquoi les poissons?

J’ai changé plusieurs fois l’interface de mon blog avant de m’arrêter sur celui-là qui me parle beaucoup par rapport au message que je désire transmettre dans ce blog.

Peut-être est-ce parce que mon père est pisciculteur, en tout cas, tout comme la cueillette des champignons (voir l’article), je peux facilement comparer la recherche d’un mari/d’une femme à la pêche.

C’est d’abord encourageant de réaliser que Dieu ne nous a pas placés face à un bocal à poisson rouge, mais dans un océan regorgeant de poissons de toutes tailles, toutes couleurs et tous caractères. Les possibilités paraissent infinies !

J’ai toujours ri au nez de mon père quand il me parlait de « pêche sportive ». Ce n’est pas l’image que l’on se fait communément de cette activité. Nous imaginons plutôt une activité ennuyante où nous sommes assis sur une berge à attendre qu’un poisson morde à l’hameçon. Si nous restons sur cette idée, la pêche ne nous paraît pas être une activité attrayante, mais plutôt incarner l’ennui le plus total : l’attente jusqu’au découragement. Nous ressentons ce sentiment d’impatience pour toute activité sur laquelle il nous semble ne pas avoir prise et être en proie au « hasard », à la fatalité etc.

Pourtant, dans la pêche, comme dans la recherche d’un conjoint, nous pouvons décider d’attendre passivement jusqu’à perdre patience, ou nous pouvons décider d’en faire une activité passionnante avec ses défis et ses victoires.

Dans la pêche, nous pouvons avoir la chance du débutant et attraper un bon poisson dès que nous lançons notre ligne, mais cela est loin d’arriver à tout le monde. Nous pouvons aussi nous lever pour remonter la rivière, demander conseil à des pêcheurs plus expérimentés pour savoir quel appât mettre au bout de notre ligne, à quel moment y aller, à quel endroit etc.

Je crois que dans la pêche comme dans la recherche d’un conjoint, il y a des facteurs qui ne dépendent pas de nous et d’autres qui dépendent de nous. Nous avons un Père céleste qui connaît bien l’océan et saura nous guider lorsque nous faisons appel à lui. Il désire nous conduire dans des lieux de provision pour nos vies. Nous devons pour cela nous lever et choisir de le suivre. Ne restons pas à attendre sur la berge jusqu’à être gagnés par le découragement. Levons nous et suivons notre Père pour une bonne partie de « pêche sportive » ! 

« Demandez et vous recevrez ; cherchez et vous trouverez ; frappez et l’on vous ouvrira »

Matthieu 7 :7

Publicités

4 réflexions sur “Pourquoi les poissons?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s