Veille sur ton coeur plus que tout

veille-sur-ton-coeur

Un article de Josiane.

En effet, de lui coulent les sources de ta vie. (Proverbes 4 :23)

Cette expression, garder son cœur, revient à chaque fois que l’on parle de nos relations avec le sexe opposé.

Il faudrait « garder son cœur » de peur de trop se livrer, d’être maladroite, de faire trop de rentre-dedans, d’être tentée…et que sais-je !

Je vois le bien-fondé de ce conseil mais ce qui m’embête est que souvent la motivation de garder son cœur c’est « la peur de ». Cette dernière, nous conduit sur le long terme à barricader notre cœur avec plein de cadenas, et autres systèmes de protection…nous rendant inaccessibles au final. (Ce qui en général est le contraire de ce que nous souhaitons en tant que célibataires !)

Que ferons-nous alors ? Laisser notre cœur à la merci du premier venu ou le fermer à triple tour ?

Lire la suite

Publicités

Vous êtes insatisfait(e)?

insatisfaite

Etre en couple ne vous satisfera pas!

Je le savais en théorie quand j’étais célibataire, je fais maintenant face à la réalité qui confirme!

Je réalise qu’en tant que célibataire, j’ai énormément idéalisé la vie de couple, sans même m’en apercevoir. Dès que je vivais un moment difficile dans ma vie, je ne pouvais m’empêcher de penser: « Quand je serai en couple, ce genre de moment sera plus facile à traverser car j’aurai du soutien! ». Oui c’est vrai, nous recevons du soutien en couple. Cependant, l’autre est bien loin d’être en mesure de répondre à tous nos besoins, résoudre nos problèmes ou apporter le soutien émotionnel et la compréhension totale dont nous aurions besoin.

Lire la suite

Trois mensonges sur le célibat

penser

J’ai été touchée par cet article de Natalie Floyd publié récemment dans Relevant (l’original en Anglais ici). En tant que célibataire, il fait du bien. On se sent compris, reconnus et appréciés pour qui on est et tout ce qu’on peut apporter autour de nous durant cette période de notre vie. Je pense que cet article aidera aussi les couples qui désirent soutenir et aimer leurs amis célibataires, ou simplement ne pas faire de gaffe… 😉


Etre célibataire pendant la vingtaine est une aventure exaltante, n’est-ce pas? Beaucoup de nos émissions préférées (Friends, How I met your Mother et New Girl, juste pour en nommer quelques unes) donnent une image très fun de la vie de célibataire.

Vous passez tout votre temps (que vous avez en abondance) dans des cafés, à vous amuser avec vos meilleurs amis, à rire de vos mésaventures et à garder l’oeil ouvert pour un prochain rancard. La vie est imprévisible et la romance vous attend toujours au prochain tournant.

Lire la suite

« Quoi que ce soit que vous demandiez en mon nom, je le réaliserai… »

Cadeaux

Ca y est ! J’ai trouvé la formule magique pour trouver le mari de mes rêves ! Il suffit de demander à Dieu dans le nom de son fils Jésus !

Et non ! Le nom de Jésus n’est pas une formule magique ! Nous avons tous demandé des choses au nom de Jésus, et pourtant nous n’avons pas toujours reçu. Mais alors, qu’est-ce que cela signifie ?

Lire la suite

Sexualité: comment veiller sur nos pensées?

bannière pensée

Extraits d’un article de Michelle d’Astier (lire l’article en entier sur son blog)

Beaucoup de Chrétiens sont dans l’illusion que seul le passage à l’acte peut être considéré comme péché. Ils sont imprégnés de l’esprit du monde qui ne peut effectivement, faute de connaître les pensées des cœurs, que juger ce qui est concret, tangible et visible.

MAIS CE N’EST ABSOLUMENT PAS CE QUE LA BIBLE NOUS APPREND

En fait, tous les péchés commencent au niveau de la pensée, et si une personne laisse ses propres pensées la guider, elles vont, tôt ou tard, et de toute façon, se transformer en acte(s).

Lire la suite

Arrêtons de subir notre célibat!

light-sky-beach-sand

J’ai longtemps subi ma vie affective. J’attendais que l’homme de mes rêves frappe à ma porte avec un bouquet de fleurs (j’exagère à peine). Comme cela n’arrivait pas, j’étais frustrée et, au fond, en colère contre Dieu et les hommes. Mon célibat était la faute de Dieu qui tardait à conduire vers moi l’homme qu’il avait spécialement préparé pour moi, et aussi la faute des hommes : ceux qui m’avaient quittés, ceux qui ne s’intéressaient pas à moi, mais surtout « l’élu » qui devait bien être là, quelque part, à ne pas voir que j’étais la princesse à conquérir. Mon célibat me travaillait de plus en plus alors que les années passaient. Pourquoi étais-je célibataire ? Les réponses que je m’imaginais étaient bien loin de la pensée de Dieu : « Je ne dois pas être assez bien » ; « Dieu ne s’intéresse pas à ce domaine de ma vie » ; « J’ai encore trop de problèmes à régler » ; « Dieu doit sûrement préférer que je sois célibataire pour que j’ai plus de temps pour la mission »…

Lire la suite