Trois mensonges sur le célibat

penser

J’ai été touchée par cet article de Natalie Floyd publié récemment dans Relevant (l’original en Anglais ici). En tant que célibataire, il fait du bien. On se sent compris, reconnus et appréciés pour qui on est et tout ce qu’on peut apporter autour de nous durant cette période de notre vie. Je pense que cet article aidera aussi les couples qui désirent soutenir et aimer leurs amis célibataires, ou simplement ne pas faire de gaffe… 😉


Etre célibataire pendant la vingtaine est une aventure exaltante, n’est-ce pas? Beaucoup de nos émissions préférées (Friends, How I met your Mother et New Girl, juste pour en nommer quelques unes) donnent une image très fun de la vie de célibataire.

Vous passez tout votre temps (que vous avez en abondance) dans des cafés, à vous amuser avec vos meilleurs amis, à rire de vos mésaventures et à garder l’oeil ouvert pour un prochain rancard. La vie est imprévisible et la romance vous attend toujours au prochain tournant.

Lire la suite

Publicités

Un poème d’Elise

pexels-photo

Calme, Confiance

Etre soi-même

Liberté de mouvement, de choix, d’action

Intimité avec Dieu

Belle saison de la vie, pleine de Bénédictions

Amitiés fortes

Temps à disposition

 

Espérer

Patience

Aventure, vivre  « A fond »,  Apprentissages, Aimer

Ne pas entretenir de mauvais liens, Ne pas séduire pour se rassurer

Ouverture à tous les « possibles »

Utile

Inestimable !

 

 

… Le célibat épanoui     : )

Prier pour sa future femme/son futur mari

Prière de Batman

Lisez cet article sur mon nouveau blog: liberespouraimer.com

Extraits de mon livre à paraître.

Dans le milieu chrétien, nous entendons souvent parler de « prier pour sa future femme/ son futur mari », mais cette injonction est rarement accompagnée d’une notice. Comment prier ? Nous pouvons imaginer plusieurs scénarios…

La prière inch’allah

Inch’allah je trouverai un mari avant la ménopause.  Autrement dit : Si Dieu le veut, ça arrivera, je n’ai pas besoin de prier.

Quand Jésus rencontrait des malades, il leur demandait ce qu’ils désiraient avant de les guérir. Dieu est un Dieu de relation, il désire communiquer avec nous. Si un père donne tout à son fils avant que celui-ci ne demande quoi que ce soit, il n’y a pas de relation entre eux. Nous pouvons imaginer combien ce doit être frustrant pour le père de donner à un fils qui n’exprime aucune émotion et reconnaissance. Au contraire, quelle joie pour un père de donner à son fils quelque chose qu’il lui a réclamé et pour lequel il a brûlé de désir ! Quelle joie pour ce père de voir son fils satisfait et heureux avec le cadeau qu’il lui a fait! Lire la suite

Comment je suis finalement parvenue à faire des rencontres

Je viens d’un milieu chrétien français et parisien, où les femmes célibataires sont sur-représentées par rapport aux hommes. Lorsque j’ai commencé à lire le livre How to get a date worth keeping, qui suggère de faire cinq nouvelles rencontres chaque semaine et d’avoir régulièrement des rendez-vous avec des personnes du sexe opposé pour apprendre à les connaître, je me suis demandée où j’allais trouver ces hommes. J’ai très vite compris qu’à ce stade de la rencontre, je devais faire tomber tous mes critères et aller vers tout le monde.

C’est ce que j’ai fait. Lorsque je croisais des hommes célibataires, je ne mettais plus en action mon filtre avec ma liste de critères. J’allais vers eux avec la simple intention d’apprendre à les connaître, sans me demander si j’aimerais aller plus loin avec eux. Lire la suite

Le mariage n’est PAS un « droit »

bus stopsUn extrait traduit de Bus stops and bicycles, a handbook for single ladies de Taryn Rose

J’ai rencontré des filles qui avaient le sentiment d’avoir été volées. Elles pensaient que Dieu les avait abandonnées. Il ne s’était pas manifesté dans le domaine du mariage. Quand elles avaient signé pour devenir Chrétiennes, Jésus leur avaient promis une vie abondante et leur interprétation de l’abondance comprenait un mari. Comme le mari n’est pas arrivé immédiatement (ou même une, deux ou trois années après), elles ont commencé à questionner Dieu et sont devenues de plus en plus désillusionnées.

Lire la suite

La citation de la semaine

Avez-vous déjà considéré quelles sont les effets de la société de consommation sur nous et notre vision du mariage ? Est-ce que le mariage est juste une autre case à cocher dans la liste de choses que la société dit que nous devrions avoir quand nous atteignons un certain âge ? Etes-vous frustrés parce que, même si vous avez un iphone, une voiture sympa, un boulot satisfaisant et un ministère épanouissant, la case « mari »/ »femme » reste vide ? Je me demande si notre société n’a pas perdu la compréhension de ce qu’est un vrai cadeau. A la place, nous nous attendons à avoir ce que nous voulons, quand nous voulons.

Taryn Rose, Bus stops and bicycles, a handbook for single ladies