Prier pour sa future femme/son futur mari

Prière de Batman

Lisez cet article sur mon nouveau blog: liberespouraimer.com

Extraits de mon livre à paraître.

Dans le milieu chrétien, nous entendons souvent parler de « prier pour sa future femme/ son futur mari », mais cette injonction est rarement accompagnée d’une notice. Comment prier ? Nous pouvons imaginer plusieurs scénarios…

La prière inch’allah

Inch’allah je trouverai un mari avant la ménopause.  Autrement dit : Si Dieu le veut, ça arrivera, je n’ai pas besoin de prier.

Quand Jésus rencontrait des malades, il leur demandait ce qu’ils désiraient avant de les guérir. Dieu est un Dieu de relation, il désire communiquer avec nous. Si un père donne tout à son fils avant que celui-ci ne demande quoi que ce soit, il n’y a pas de relation entre eux. Nous pouvons imaginer combien ce doit être frustrant pour le père de donner à un fils qui n’exprime aucune émotion et reconnaissance. Au contraire, quelle joie pour un père de donner à son fils quelque chose qu’il lui a réclamé et pour lequel il a brûlé de désir ! Quelle joie pour ce père de voir son fils satisfait et heureux avec le cadeau qu’il lui a fait! Lire la suite

Publicités

« J’attends LA personne que Dieu a préparé pour moi »



regard attente avec espoirRaaah! Il est grand temps de parler vrai et de sortir des clichés chrétiens qui nous maintiennent dans le célibat.

Il y a en particulier une idée fausse que j’entend trop souvent et qui a don de m’irriter: « j’attend  LA personne que Dieu a préparé pour moi ». Et tous les conseils qui vont avec comme « prends patience ma soeur, Dieu va t’apporter un mari ».

Beaucoup de personnes dans le milieu chrétien (dont moi pendant longtemps) pensent de cette façon et  demeurent ainsi dans une position passive, attentiste, plaintive, souffrante… (J’espère que la dégression des adjectifs ne vous échappe pas).

Mais d’où ça sort? Est-ce que c’est écrit quelque part dans la Bible???

Lire la suite

Faire du stop: un exercice pratique… pour préparation à la rencontre

panneauUn article d’Emmanuelle B.

Quand on fait du stop, on choisit de ne pas voyager en mode « sécurité programmée » (bus, train, voiture perso..) pour sortir volontairement des sentiers battus et laisser Dieu nous surprendre.

Ainsi vous pouvez vous poser cette question: le domaine du célibat est-il un terrain où je laisse Dieu travailler ? Est-ce que je suis disponible pour la rencontre ?

Voici une façon de marcher, en cinq étapes.

Lire la suite