Avons-nous oublié la romance?

Romance film

Je ne sais pas comment je me suis retrouvée, poussée par mon désir, au beau milieu des chars des hommes de mon prince. (Cantique des cantiques 6:12)

Mes expériences de rencontres avec des personnes du sexe opposé et les histoires que j’entends à droite à gauche me poussent à me demander si, dans nos relations, nous n’oublions pas le sens de la romance.

Peut-être en réaction à une société qui prône la liberté sexuelle, nous avons tendance, en tant que chrétiens, à rester à un niveau uniquement spirituel ou intellectuel dans nos relations homme-femmes. Et peut-être par peur d’être blessés dans nos émotions ou déçus, nous annihilons les désirs de nos coeurs. Nous allons à la recherche d’un conjoint comme dans un supermarché avec notre liste de course. Nous analysons les personnes rencontrées avec notre liste de critère en filtre, nous cherchons à savoir si la personne ferait un bon époux/une bonne épouse en lui posant un tas de questions et en l’observant, mais nous ne cherchons même plus à vivre la relation simplement pour ce qu’elle est: deux coeurs qui se désirent et se cherchent.

Lire la suite

Publicités

C’est quoi l’amour? #3

petite princesse bleue
L’amour, l’amour, l’amour! Nous continuons à creuser le sujet avec un article de Maracuja. Merci pour ton témoignage édifiant!

Des désillusions amoureuses d’une petite fille élevée avec des comédies romantiques et des Disney à la recherche de la compréhension de l’amour de Dieu

Une petite fille romantique à la recherche de Clart Kent

On m’a souvent demandé « es-tu amoureuse/as-tu déjà été amoureuse ? » J’ai dû lire une centaine d’articles sur le sujet. Pourtant je n’ai toujours pas de réponse à donner à cette question.

Je n’ai jamais su quoi répondre. Je n’étais même pas capable de savoir ce qu’est l’amour. J’ai grandi en regardant du Disney et en lisant des romans à l’eau de rose. J’étais aussi fan de Jane Austen. J’ai vu plus d’une centaine de fois Bridget Jones et les épisodes de toutes les séries de Sex and the city. Autant dire que pour moi, l’amour n’était possible qu’avec un homme parfait et rasé de prés. Je pensais que dès que je le verrais, je ressentirais que c’est lui, l’homme de ma vie. Que je l’aimerais plus que tout au monde. Que je l’admirerais quoi qu’il fasse ou quoi qu’il dise et ce, pour la nuit des temps.

Lire la suite